" />

1.C'est quoi le rachat de crédit ?

Le rachat de crédits, qui permet une réduction des mensualités de tous ses crédits en cours, séduit un nombre croissant de Français. Avec le développement d’Internet, une demande de regroupement de crédits peut même se faire directement en ligne. Mais il est essentiel de comprendre les fondamentaux de cette opération, les pièges et les bonnes pratiques avant de s’engager avec un prestataire ou un autre. Également désigné par « regroupement de crédits » par le public et les établissements de crédit, le rachat de crédits est une opération de plus en plus courante en France, notamment à cause du très faible niveau actuel des taux d’intérêt. Elle a d’ailleurs largement soutenu l’activité sur le secteur pendant plusieurs mois, pendant que la demande de nouveaux prêts peinait à reprendre. Le principe de ce montage financier est relativement simple : les ménages endettés s’adressent à un établissement autre que celui qui leur a initialement accordé les fonds. Ce dernier solde l’ensemble de ces crédits auprès des différents créanciers, même s’ils sont de différentes natures, et les remplace par un nouveau contrat à un taux plus attractif.

2.Pour les bénéficiaires, les avantages sont multiples.

1) Le premier est une réduction significative du montant de chaque mensualité par rapport à la somme des dettes regroupées, permettant un gain immédiat de pouvoir d’achat. Pour les emprunteurs menacés de surendettement, le rachat de prêts est une alternative efficace pour souffler un peu et disposer d’un peu de temps pour rééquilibrer leurs finances. Et pour ceux qui souhaitent concrétiser des projets, cette solution offre la possibilité de bénéficier d'une trésorerie plus étoffée.
2) Par ailleurs, au lieu de traiter avec plusieurs créanciers, le bénéficiaire n’a plus qu’un seul et unique interlocuteur : l’établissement qui a racheté ses crédits. Et le nouveau contrat ainsi octroyé signifiant une mensualité unique, sa gestion financière personnelle est grandement facilitée, avec un contrôle rapide des relevés d’opérations bancaires.
3) Enfin, le rachat crédit est ouvert à toutes les personnes ayant des emprunts en cours ; dans le cas d’un crédit immobilier, la solution est accessible aussi bien aux locataires qu’aux propriétaires de leur résidence principale, ainsi qu’aux personnes hébergées par un tiers ou logées par leur employeur. Pour que ces réductions soient possibles, outre l’application d’un taux intéressant, la durée de remboursement est allongée. La contrepartie : le coût total du crédit va augmenter proportionnellement.

3.Les types de rachat de crédits

- les crédits travaux,
- les crédits auto,
- les prêts personnels,
- les crédits renouvelables,
- les découverts bancaires,
- les emprunts immobiliers sous toutes leurs formes (taux fixe ou variable, avec ou sans hypothèque).

2016 | Antoine Billaud, Tous droits réservés